Quatrième chakra : conjuguons le verbe aimer

 

Le nom sanskrit du 4ème chakra est Anahata, qui signifie « non frappé » ou « non blessé ».

 

Ce nom implique que, malgré toutes les expériences difficiles du passé,  il existe un espace au sein de ce chakra qui reste intact et où la douleur n’existe pas.

 

On l’appelle également chakra du cœur, centre cardiaque.

 

  • Vous aimez-vous réellement, tel que vous êtes?
  • Pouvez-vous accueillir l’autre tel qu’il est, sans jugement?
  • Respirez-vous la vie à plein poumons, dans la Joie?
  • Etes-vous dans l’équilibre dans le donner et recevoir?
  • Vous sentez-vous aimé(e) autant que vous aimez?

 

Sommaire de cet article :

  • Description du 4ème  chakra
  • Son rôle
  • Fonctions physiques
  • Equilibre et déséquilibres
  • Quelques façons simples de l’harmoniser.

 

DESCRIPTION

 

Le quatrième chakraLa connexion entre matière et esprit

 

Ce chakra est situé au centre de la poitrine, au niveau du plexus cardiaque et du thymus qui régit le système immunitaire. Sa racine se trouve au niveau de la 5ème dorsale.

 

Sa position centrale lui donne un rôle particulier. Il est le pont entre le matériel et le spirituel. Associé à l’Air il nous connecte au Souffle de la Vie (le rythme de la respiration, les battements cardiaques).

 

Son principe est de maintenir l’équilibre entre les 3 premiers chakras et les 3 derniers, entre les aspects terrestres de notre incarnation et les aspects plus spirituels. Cela implique d’être incarné dans la matière tout en étant ouvert et réceptif au Grand Tout, à la Source, à la spiritualité ou tout autre nom que l’on souhaite lui donner.

 

Il relie la Terre et le Ciel et ainsi nous permet de vivre pleinement notre vie d’homme ou de femme ce que décrit parfaitement l’idéogramme chinois.

 

Description de la fleur : le lotus à 12 pétales

Forme associée : Etoile à 6 branches

Couleur associée : le vert (auquel se rajoute le doré lorsqu’il est bien ouvert)

Elément : l’Air

Sens : le Toucher

Organe sensoriel : la Peau

Animal totem : l’Antilope

Archétypes: (Equilibré) Amoureux (se)/(Déséquilibré) Comédien(ne)–

Le son : Yam – note FA

Glande endocrine : le Thymus

Les peurs liées au 4ème chakra : peur du rejet, de la solitude, du manque d’amour

Le Yantra (support de méditation): Etoile à 6 branches gris vert dans un cercle de douze pétales vermillon.

Mots clés : Compassion, amour, tendresse, amour universel, lâcher–prise, harmonie

 

 

FONCTIONS PHYSIQUES:

Poumons et Coeur.

Il régit également le thymus, la poitrine et le système lymphatique et circulatoire.

 

 

RÔLE : 

 

C’est le centre de l’Amour-Sagesse, du Sourire Intérieur

 

Il gouverne le toucher, la peau, la main. Quand on est centré sur le cœur on a envie de toucher et notre toucher apaise l’autre. On a alors ce que j’appelle des mains bienveillantes.

 

Le don de guérison par les mains est d’ailleurs lié à l’ouverture de ce centre.

 

Il nous met en communion avec les autres : nous ouvre à l’amitié, l’amour, la compassion, le partage, le sens des responsabilités.

 

Nous donne l’intelligence émotionnelle qui nous fait appréhender les choses avec les yeux du cœur.

 

C’est le lieu du pardon, de la guérison et de la liberté grâce à la connexion à une dimension qui nous dépasse.

 

Il est point de rencontre entre corps et esprit, la matière et l’énergie, le visible et l’invisible. Il est le lieu de tous les échanges.

 

Tout comme l’air qu’on ne peut voir mais dont on ressent la caresse sur notre peau, il nous permet d’être relié à l’invisible, au subtile.

 

Il ouvre la  porte de notre réalité spirituelle. On le décrit également comme la porte de l’Ame. C’est le lieu de la Joie et de la Paix.

 

EQUILIBRE ET DESEQUILIBRE

 

Pour que ce chakra fonctionne harmonieusement il est essentiel que les 3 premiers chakras soient bien « nettoyés » de toute pollution énergétique engendrant blocage ou excès. Cela permet à l’énergie de monter de façon harmonieuse. Chaque chakra apportant ce qui est nécessaire pour que le suivant puisse s’épanouir.

Ainsi la sécurité acquise au 1er chakra permet au 2ème de ressentir le bien-être et de savourer les plaisirs de la vie.

Le 3ème chakra se sentira alors suffisamment fort et confiant pour se créer sa place au soleil puis aura envie de rayonner pour le bénéfice des autres. Il sera prêt à laisser son énergie monter dans le chakra du cœur dont les portes s’ouvriront sur des mondes insoupçonnés.

C’est bien sûr la situation idéale mais qui n’est pas la plus fréquente, loin de là. Le chakra du cœur est souvent le siège de bien des blessures liées à des situations où enfant puis adulte, on s’est senti rejeté, en manque d’amour ou mal aimé.

Le cœur se ferme et la tristesse s’installe ou bien la froideur, l’amertume et même la haine. On reste figé dans le passé, dans les souvenirs de manques, de souffrances, de trahisons. On n’arrive pas à s’aimer et on voudrait que l’autre nous aime pour deux.

Mais n’oublions pas que le centre cardiaque est un lieu de guérison, la guérison de notre enfant intérieur. Lorsque les peurs des chakras inférieurs se dénouent, que l’énergie recommence à circuler, le cœur s’ouvre. On y trouve la lumière de l’amour bienveillant et généreux qui pardonne, qui guérit et qui ouvre à la Paix du Cœur.

 

 

En résumé :

Anahata bien équilibré:

  • On vit le présent pleinement dans la joie
  • On a conscience de ses possibilités créatrices et de sa capacité à contribuer à la croissance sur terre
  • On ressent de l’amour pour soi, pour les autres, pour la vie
  • On se pardonne ainsi qu’aux autres
  • On est reconnaissant pour ce que la vie nous offre
  • L’harmonie, la joie et l’amour sont des valeurs importantes que l’on cultive au quotidien
  • On est compatissant pour la souffrance des autres
  • On aime donner et on reçoit avec gratitude
  • On a envie de s’investir dans ses relations
  • On fait facilement ses choix en suivant son coeur
  • On a le sens des responsabilités car on a acquit une conscience de groupe : ce qui affecte une personne avec le groupe.

 

Anahata bloqué ou en excès:

  • Tachycardie ou problèmes pulmonaires
  • Fatigue permanente
  • Difficulté à guérir, à se régénérer
  • Mauvaise humeur fréquente, tristesse, état dépressif
  • Possessivité, égoïsme
  • Amour conditionnel
  • Chantage affectif, manipulation
  • Dépendance affective. On peut rester dans une relation destructrice parce qu’on ne peut se résoudre à quitter l’autre, à sortir du connu.
  • On s’isole par besoin exagéré de se protéger des autres
  • Peur du rejet
  • Apitoiement sur soi
  • Se sent indigue d’être aimé
  • Insatisfaction permanente
  • Instabilité émotionnelle
  • Doute, méfiance, préjugés
  • Jalousie, envie, méchanceté
  • Difficulté à s’engager dans des relations
  • Refus des responsabilités
  • Insensibilité face aux évènements extérieurs ou au contraire on est submergé par ce qui se passe dans le monde

 

Quelques pratiques pour harmoniser ce chakra :

  

Choisissez en conscience de vivre dans l’amour, le pardon, la gratitude

 

Il y a plus de 15 ans j’ai entendu, lors d’une conférence, Deepak Chopra dire en substance que nous avons tous le choix de vivre dans la souffrance ou de nous ouvrir au miracle de la guérison. 

Cette phrase m’a profondément touchée et je me suis rendue compte qu’à l’époque j’étais encore beaucoup dans la victime qui cherchait à s’en sortir malgré tout mais qui ne lâchait pas pour autant son passé.

Nous avons vécu dans notre passé lointain ou proche des évènements qui nous ont fait profondément souffrir, qui nous ont blessé, traumatisé. Certains plus que d’autres.

C’est un fait que nous ne pouvons pas changer puisque le passé est derrière nous. Plus nous sommes attaché à notre passé plus notre présent semble être une répétition de ce passé.

Mais nous avons un choix possible : vivre notre présent en décidant de porter notre attention sur tous les petits et grands miracles de la vie, à chaque instant. 

Cela consiste à nous focaliser plus sur la beauté, la gentillesse autour de nous. Plus facile à dire qu’à faire me direz vous mais commencez par en avoir l’intention et faîtes de votre mieux!

 

 

De façon pratique comment faire ?

Le journal de gratitude où on note au moins 5 choses agréables qui sont survenues dans la journée. Cela peut être de toutes petites choses comme : la personne qui vous a tenu la porte du magasin, le sourire d’un passant, le coup de fil surprise d’un ami, un rayon de soleil dans le ciel, le chant d’un oiseau etc…

 

Le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide

Observez vos pensées, écoutez vos paroles.

Avez-vous tendance à voir le mauvais côté des choses ? Ne vous jugez pas si c’est le cas. Juste observez avec compassion votre schéma habituel et demandez vous sincèrement si vous voulez changer cette façon de voir la vie. Si la réponse est Oui, félicitez vous et promettez vous d’être vigilant.

A chaque fois que vous remarquez que votre pensée ou votre parole est critique, négative ou déprimante faites une pause et voyez comment vous pourriez trouver quelque chose de positif à la place. 

Commencez avec de petites choses pour prendre le pli.

Je conseille souvent aux personnes qui ont tendance à voir le mauvais côté des choses d’observer avec compassion leurs automatismes de pensées et s’ils ont envie de changer de s’offrir le livre de Rhonda Byrne : La Magie. Ce petit livre est bourré de nombreux exercices pratiques qui changent petit à petit votre vibration énergétique. 

 

Ne refoulez pas vos émotions: il est important de se laisser ressentir nos émotions, de les accepter sans essayer de les refouler, de les vivre pleinement et de les laisser passer.

 

Si vous connaissez l’EFT ou toute autre techniques de psycho-énergétique, utilisez-la dès que vous en ressentez le besoin.

 

Si ce n’est pas le cas, ne vous inquiétez pas, voici une autre pratique qui vous aidera.

 

  1. Ecrire ou dessinez vos émotions : Prenez une feuille de papier et déversez tout ce qui vous vient, laisser les mots couler, sans rien censurer. Ne cherchez pas à faire des phrases, à ce que cela ait un sens.

 

  1. Vous pouvez aussi exprimer vos émotions avec un dessin ou de la peinture. Ainsi vous donner une forme, des couleurs à votre émotion. Laissez sortir tout cela de votre cœur. Faîtes le spontanément sans essayer de faire “joli”.

 

  1. Regardez ces mots et/ou ce dessin/peinture et dîtes « je m’aime et je me pardonne » ou « je m’ouvre au pardon pour moi même et pour les autres ».  Adaptez la phrase pour qu’elle soit acceptable pour vous, que vous sentiez que cela vous fait du bien de la dire.

 

  1. Fermez les yeux et portez votre attention sur votre respiration. Laissez vous bercer par le flux et le reflux de l’inspire et de l’expire.

 

  1. Puis à chaque inspire, inspirez la phrase “je m’ouvre à plus de paix”. Vous n’avez pas besoin de la dire à haute voix.

 

  1. A chaque expire, émettez l’intention de lâcher cette tristesse, colère etc…

 

  1. Lorsque vous sentez plus calme et paisible, mettez une main sur votre cœur et en tapotant avec les doigts de l’autre main sur le dos de votre main entre votre annulaire et petit doigt dîtes intérieurement une phrase qui correspond à ce que vous souhaitez ressentir par exemple: « je choisis la paix », « je choisis de m’aimer », « je choisis l’amour », « je choisis les miracles dans ma vie », « je choisis la guérison » etc…

 

  1. Lorsque vous vous sentez prêt prenez votre feuille de papier,  déchirez-la et jetez-la ou bien brûlez-la avec l’intention de vous libérer.

 

  1. Buvez de l’eau, prenez du temps pour vous. Soyez doux avec vous même.

 

Méditation avec le mantra YAM

 

Installez vous confortablement, faîtes quelques inspirations profondes pour vous détendre. Poser votre regard sur une étoile à 6 branches ou visualisez la.

Maintenant portez votre attention dans sur la zone au milieu de la poitrine.

Imaginez que cette zone baigne dans une belle couleur rose et laissez la se diffuser autant de temps que vous en sentez le besoin. Le rose apaise les blessures de l’enfant en vous et le console avec une immense douceur. Ensuite vous  serez prêt à laisser venir la couleur verte. Vous pouvez ressentir toute la paix qui se dégage de cette belle couleur verte.

Toujours avec votre attention au niveau du chakra du cœur émettez le son YAM tout d’abord à voix haute puis à l’intérieur de vous. Sentez la vibration de ce son au niveau de ce chakra.

 

 

 

Huiles essentielles : Rose, néroli, bergamote, mélisse, pruche, épinette bleue, inule, menthe…

 

Respirez une ou plusieurs de ces huiles essentielles à même le flacon et laissez vous ressentir les sensations qu’elles provoquent.

Vous pouvez également vous créer un petit flacon de sel de couleur.

Il vous suffit d’un petit flacon en verre de 10 ml que vous remplissez de gros sel et vous y verser quelques gouttes de 3 huiles essentielles parmi celles citées ci-dessus.

 

 

 

Minéraux : Aventurine, péridot, tourmaline verte, fluorite verte, émeraude, jade, quartz rutile, quartz rose, calcite verte, kunzite, pierre de lune.

Vous pouvez porter une de ces pierres sous forme de pendentif ou la mettre dans une de vos poches.

 

 

Comme toujours je vous invite à partager vos questionnements, prises de conscience ou problématique spécifique que vous aimeriez résoudre.

Je suis également ouverte à toutes suggestions d’améliorations pour que les articles que je vous propose vous soit le plus “utile” possible.

 

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *