Qu’est-ce que l’EFT?

 

 

Aujourd’hui je vais vous parler de l’EFT qui est le sigle pour Emotional Freedom Technics, en français Techniques de Libération Emotionnelle.

L’EFT fait partie des techniques regroupées sous l’appellation de Psycho-énergétique et a été élaborée par Gary Craig aux Etats Unis dans les années 80.

Cette méthode est issue de l’alliance de la  psychothérapie occidentale pour la partie verbale et du concept oriental de la circulation de l’énergie dans les méridiens pour la stimulation de points d’acupuncture. On l’a d’ailleurs souvent décrite comme une forme d’acupuncture sans aiguilles pour traiter les émotions et les traumas.

L’intérêt de la stimulation des points est de favoriser la circulation énergétique dans les méridiens et donc de dissoudre les stagnations énergétiques qui sont à l’origine de toutes perturbations émotionnelles.

Des études scientifiques ont montré  l’action calmante de l’EFT au niveau du cerveau et  du système nerveux.

Lorsqu’on rencontre pour la première fois cette méthode elle peut paraître assez simpliste voire même un peu bizarre. Je sais pour ma part qu’il m’a fallu un certain temps avant de la prendre au sérieux. Et pourtant, même si son  apparente simplicité peut déconcerter,  elle donne souvent des résultats rapides et  en général permanents.

 

En quoi consiste une séance l’EFT ?

Très succinctement je dirai que l’EFT consiste dans un premier temps à déterminer une cible la plus précise possible en relation avec la problématique dont on souhaite se libérer.

Cette cible est déterminée au cours de l’entretien avec le thérapeute (ou avec soi-même) pour établir clairement et précisément sur quoi va porter la séance d’EFT. 

L’intensité émotionnelle est évaluée pour pouvoir repérer les changements au cours de la séance. 

Dans un deuxième temps on stimule différents points d’acupuncture tout en étant  connecté à  l’émotion, la croyance, le ressenti en lien avec la problématique qu’on souhaite transformer.

L’intensité émotionnelle est mesurée régulièrement au fur et à mesure des différentes rondes d’EFT pour vérifier qu’elle diminue jusqu’à disparaître complètement.

Prenons un exemple: Mme X a eu un accident de voiture  il y a quelques années et depuis est terrorisée à l’idée de reprendre la voiture même pour de courts trajets.

La problématique à transformer étant établie nous allons lui demander de repenser à la scène de l’accident.

Lorsqu’elle est bien connectée à cet évènement voici les différents éléments qui nous seront utiles pour déterminer la cible de la séance:

Y a t’il quelque chose qui ressort plus particulièrement : le crissement des freins, les lumières de phares, le bruit du choc sur la tôle  etc.. Commencez par ce qui suscite une intensité émotionnelle la plus forte.

Pour Mme X c’est le bruit des freins qui l’active le plus émotionnellement. 

Quelle est votre émotion : peur, colère etc….

Son émotion est la terreur.

Quelle est son intensité sur une échelle de 0 à 10, 10 étant l’intensité maximale.

L’intensité de cette terreur pour Mme X est à 10.

Lorsque vous revoyez cette scène avez vous un ressenti physique : boule dans le ventre, tension dans une partie du corps etc…

Elle ressent une oppression dans la poitrine.

Avez vous un jugement négatif sur vous même ex : je suis nulle, incapable etc.

Le jugement que Mme X porte sur elle-même quand elle est reconnecté à cet évènement: je suis impuissante.

Tous ces éléments seront repris durant les rondes de stimulation des points.

Après chaque séquence de stimulation des points il est important de redemander l’intensité émotionnelle pour vérifier qu’elle diminue.

Parfois l’intensité émotionnelle remonte mais en fait c’est un autre aspect du problème qui surgit, l’émotion peut d’ailleurs être différente.

Pour reprendre l’exemple de l’accident de voiture de Mme X. Le souvenir du bruit des freins ne provoque plus aucune émotion quand elle y repense mais par contre il lui revient en image le visage apeuré de sa fille quand elles sortent toutes les deux de la voiture et l’intensité émotionnelle est remontée à 10. 

Le même processus de questionnement se fera sur cet aspect suivi d’une stimulation des points jusqu’à arriver à dissoudre l’émotion. 

Et ainsi de suite pour tous les aspects en lien avec cet événement.

Après avoir traité tous les aspects en lien avec cet événement traumatique, Mme X ne ressent plus aucune appréhension à l’idée de reprendre le volant. 

 

Indications:

Gary Craig disait toujours durant ses stages: “Essayez le sur tout”. 

En effet on constate que son champ d’action est extrêmement large. 

L’EFT a fait ses preuves dans le traitement de :

– phobies, 

– traumas

– crises d’anxiété

– peur de parler en public

– mauvaise image de soi

– manque de confiance en soi

– croyances négatives sur soi

– addiction, de dépression

– tristesse

– colère

– et toutes autres émotions désagréables. 

 

De même, elle semble agir également sur les douleurs physiques même chroniques et anciennes dans la mesure où ces douleurs sont très souvent associées à des émotions non résolues.

Je vais maintenant vous montrer les points que l’on stimule durant ce qu’on appelle les rondes d’EFT. Il y a quelques variantes selon les thérapeutes. Pour ma part j’utilise également des points situés à l’extrémité des doigts et sur la main pour couvrir l’ensemble des méridiens.

Ces points se trouvent des 2 côtés du corps de façon symétrique.

Vous pouvez stimuler les 2 côtés en même temps, un seul côté ou alterner côté droit et côté gauche.

Vous stimulerez ces points de la main en les tapotant avec l’index ou le majeur de l’autre main.

 

Le premier point est le point karaté (PK) 

 

On stimule ce point tout en disant la phrase initiale décrivant notre problème: “Même si j’ai ce problème … je m’accepte complètement.”

Ce point se trouve au milieu de la partie charnue du tranchant de la main et correspond au point IG3 du Méridien Intestin Grêle.

 

Point du Sommet de la Tête (ST)

 

Tapotez avec le plat de la main ou l’ensemble des doigts la zone se situant au point culminant d’une ligne reliant le haut d’une oreille à l’autre en passant par le haut du crâne.

Il correspond au point VG20  du Vaisseau Gouverneur (VF20) et à une zone d’intersection de plusieurs méridiens.

 

Point du début du sourcil (DS)

 

Ce point se trouve à la naissance des sourcils. Il correspond au point V2 du Méridien de la Vessie.

 

Point du coin de l’oeil (CO)

 

Il est situé sur le coin extérieur de l’oeil, au niveau de l’os de l’orbite. Il correspond au point VB1 du Méridien de la Vésicule Biliaire.

 

Point sous l’oeil (SO)  

 

 Point sous le nez (SN)

Ce point se situe au centre de la zone entre le dessous du nez et le dessus de la lèvre supérieure. Il correspond au point VG26 du Vaisseau Gouverneur.

 

Point au dessus le Menton (DM)

Il se trouve sous la lèvre inférieure au milieu du creux juste au dessus du menton. Il correspond au point VC24 du Vaisseau Conception.

 

Point sous les clavicules (SC)

 

 Pour le localiser repérez l’endroit où se trouve le noeud de cravate pour les hommes. Placez un doigt à la base du cou dans le creux du petit os en forme de U. Descendez de 2 à 3 cm puis glisser de 2 à 3 cm de chaque côté. Pour être sûr de stimuler ce point pour pouvez utiliser le plant de la main et stimuler toute la zone.

Ce point correspond au point R27 du Méridien Rein.

 

Point sous le bras (SB)

Ce point se situe sous le bras au niveau du milieu du soutien-gorge pour les femmes. Pour les hommes, imaginez une ligne qui part du mamelon et va jusque sous l’aisselle.

Il correspond au point RP21 du Méridien Rate-Pancréas.

 

Point sous le sein (SS)

 

Il se situe sous le sein sur la ligne du mamelon et correspond au point F14 du Méridien du Foie.

 

Point du Pouce (P)

 

Ce point se situe sur le coin externe,  à la base de l’ongle du pouce. Il correspond au point P11 du Méridien du Poumon.

 

Point de l’index (I)

 

Ce point se trouve sur le côté de l’index, à la base de l’ongle, côté regardant le pouce. Il correspond au point GI1 du Méridien du Gros Intestin.

 

 

Point du majeur (M)

 

Il se trouve sur le côté du majeur, à la base de l’ongle, côté regardant l’index et correspond au point MC9 du Méridien du Maître du Coeur.

 

Point de l’auriculaire (A)

 

 

Nous sautons l’annulaire car le point du Triple Réchauffeur est stimulé à un autre endroit de la main (Point Gamut). Le point de l’auriculaire se trouve sur le côté du petit doigt, à la base de l’ongle, côté regardant l’annulaire.


Point Karaté (PK)

 

Il s’agit du même point que celui que l’on stimule au tout début de la ronde d’EFT. Il se situe au milieu de la partie charnue du tranchant de la main et correspond au point IG3 du Méridien Intestin Grêle.

 

Point Gamut ou Point de Gamme (G)

 

Ce point se trouve sur le dos de la main dans le pli entre l’auriculaire et l’annulaire. 

Vous pouvez utiliser tous les doigts de la main pour stimuler ce point: cela vous perme de couvrir plusieurs points sur le trajet du méridien du Triple Réchauffeur. Le PG correspond au point TR3 du Méridien du Triple Réchauffeur.

 

Pour visualiser le diaporama des points c’est par ici 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *