Pourquoi célébrons-nous Noël le 25 décembre?

 

 

 

Vous allez me dire mais c’est évident, c’est pour fêter la naissance du Christ ! Et bien ce n’est peut être pas si sûr que ça !

 

Ce n’est pas un hasard si les Chrétiens ont choisi la date du 25 décembre pour célébrer la naissance du Christ alors qu’en fait le jour exact de sa naissance n’est pas connu.

 

Il existait déjà, bien avant la naissance du Christ une fête païenne pour célébrer le solstice d’hiver. En 239 avant J.C. le  calendrier grec de Canope indique la célébration du solstice d’hiver sous le nom de la « fête de la lumière qui croît, de la naissance du Soleil ».

 

ll faut dire que symboliquement parlant, cette fête de la renaissance des jours était tout à fait adaptée à la naissance du Christ, porteur de la lumière d’amour.

 

 

 Dans les pays occidentaux, la plupart des fêtes païennes ont d’ailleurs été ainsi remplacées par des fêtes chrétiennes.

 

 Mais alors pourquoi ce choix du 25 décembre alors que le solstice est fixé au 21 décembre (même si en fait selon les calculs précis des éphémérides il peut changer selon les années dans la fourchette du 20 au 23 décembre) ?

 

Et bien la responsabilité en incombe à Jules César qui remplaça le calendrier lunaire  par le calendrier solaire (calendrier julien). Dans ce calendrier, le solstice d’hiver se retrouve fixé par erreur de calcul au 25 décembre d’où ce choix du 25 décembre pour la naissance de Jésus Christ.

 

La date du 25 décembre ayant été annoncé par l’église catholique comme étant la date de la naissance du Christ cette date est restée.

 

Mais finalement, ce qui importe c’est  que cette date est liée à un retour de la lumière et à la paix.

 

Des récits très longtemps censurés de moments de trêves de Noël durant la première guerre mondiale sont très émouvants.

 

L’un des plus connus est celui qui raconte qu’autour de la ville belge d’Ypres, les soldats alliés entendirent des chants de Noël s’élever des tranchées allemandes. 

 

Des soldats allemands tout aussi éprouvés et épuisés que leurs adversaires français, belges et britanniques sortirent à découvert, sans armes, invitant leur « ennemis » à faire de même.

 

Les deux camps se rencontrèrent au milieu d’un paysage dévasté par les obus, échangèrent des cigarettes, discutèrent et jouèrent au foot le lendemain matin.

 

 

Un chanteur d’opéra, le ténor Walter Kirchhoff, à ce moment officier d’ordonnance, chanta pour les militaires un chant de Noël. Les soldats français applaudirent jusqu’à ce qu’il revienne chanter.

 

Personnellement je déplore la débauche commerciale qui accompagne la période de Noël mais je suis très attachée à l’Esprit de Noël et j’aimerais qu’il dure toute l’année.

 

En ce jour de Noël que diriez-vous de faire la paix tout d’abord avec vous même et peut être, si vous le sentez, de lâcher également les ressentiments, rancunes et rancoeurs qui vous empoisonnent la vie ? 

 

Ce n’est pas quelque chose qui se force,  le pardon ne se commande pas mais vous pouvez choisir de vous ouvrir à cette possibilité et observez ce qui se passe en vous.

 

Je vous propose une petite pratique :

  • Mettez-vous devant un miroir et regardez-vous droit dans les yeux.
  • Puis tout en continuant à vous regardez dîtes votre prénom puis je t’aime et je t’accepte comme tu es.
  • Prenez conscience de vos ressentis en disant cela. Vous serez peut être étonné(e) par votre réaction !

 

J’aimerais maintenant vous poser une question : comment vivez-vous la période de Noël? 

 

Prenez quelques minutes de votre temps pour partager votre ressenti. 

 

Cela pourra être une grande aide pour les lecteurs de ce blog qui pourront se reconnaître dans ce que vous décrirez alors qu’ils ne trouvaient pas les mots pour le faire. 

 

Le partage fait partie de l’esprit de Noël, alors partageons …. et qui sait peut être que la magie de Noël vous surprendra!

 

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter du fond du coeur un très joyeux Noël!

 

2 Commentaires

  1. Martine Helene Tremblay

    Bonjour, le 25 décembre 2020 nous étions au chalet et avons ouvert une fenêtre car il faisais très chaud. Au même moment, il est entré des papillons par la fenêtre et sont venus nous rejoindre sur la table. Cela nous a beaucoup surpris, nous n avions jamais vu cela car nous habitons au Canada et il fait très froid l hiver, donc nous ne voyons jamais de papillon en hiver. Je ferais une recherche sur les papillons en hiver et je suis tombé sur votre articles. Merci pour le contenu de ce texte, que je trouve très inspirant et qui m a fait réfléchir. Je crois qu il m étais dedié. Merci encore pour ces leçons. Nous en avons tellement besoin surtout en pendémie.
    Bonne année et surtout la santé.

    Réponse
    • Myriam

      Merci Martine pour votre commentaire…. et oui il semblerait que les papillons soient venus vous apporter un message!
      Tous mes voeux pour une heureuse année 2021 dans la sérénité et la confiance…. c’est très bon pour la santé!

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *