Les bienfaits des couleurs

 

 

 

 

La couleur est issue de l’ensemble des ondes électromagnétiques de la lumière visibles par l’oeil  humain, c’est-à-dire dont les longueurs d’onde sont comprises entre 380 nm et 780 nm (du violet au rouge).

 

 

 

Nos yeux nous permettent de percevoir les couleurs grâce à des cellules photosensibles à la couleur et à la luminosité.

 

Les origines de la chromothérapie

 

La chromothérapie nous vient d’Avicenne (980-1037) philosophe, écrivain, médecin et scientifique Perse. Il enseignait que la couleur était un élément essentiel de diagnostique et de traitement des maladies. Il constata que pour soigner un malade il lui fallait une couleur contraire à ses symptômes, ainsi une personne qui saignait ne devait pas regarder d’objet rouge vif et ne devait pas être exposé à une lumière rouge car cette vision stimulait l’humeur sanguine alors qu’au contraire la couleur bleu la calmait et diminuait donc l’écoulement du sang.



 

 

Bien plus tard, en 1972, Jean-Michel Weiss enrichira, les bases de la chromothérapie en concevant un appareil capable de générer jusqu’à 999 nuances de couleur. Il testa sur lui même les effets de son appareil et constata des effets profonds sur son organisme qui furent confirmés par des médecins et analyses en laboratoire.

 

En 1980, il rencontra le professeur Pinel, un pionnier en matière de chromothérapie qui lui permit de constater l’effet physique des couleurs sur le sang, jusqu’à en modifier la formule. Il découvrit alors qu’il était possible d’agir et de rééquilibrer le corps via les chakras et les points d’acupuncture, il créa ainsi la chromothérapie moderne.



 

J’ai eu le plaisir et l’honneur de suivre en 2010 la formation de Jean-Michel Weiss  et cela a définitivement changé ma façon de « voir » les couleurs !

 

Propriétés et utilisation

 

Chaque couleur provoque une réaction, véhicule une information. Les réactions à la couleur sont universelles, quelque soit la culture. Les couleurs induisent des réactions émotionnelles mais également physiques.

 

Si vous visualisez que vous baignez dans une couleur orange vous n’aurez pas les mêmes sensations que si vous visualisez du bleu ou du vert aussi bien au niveau psychologique que physique. La couleur, comme le son agit sur tous les plans.

 

Il existe de très nombreuses façons d’utiliser la couleur en dehors des équipements spécialisés utilisés par les professionnels.

 

  • On peut utiliser des filtres colorés pour chromothérapie que l’on trouve facilement sur internet.

 

  • Il existe également des lunettes spécialement conçues pour la chromothérapie composé d’une monture sur lequel on peut clipper des filtres de différentes couleurs.

 

  • Encore plus simple: regarder une couleur qui vous fait du bien

 

  • Pendant vos séances de relaxation visualisez un nuage de couleur et se laissez vous envelopper par la couleur de la tête jusqu’aux pieds, inspirez ce nuage de couleur et faites ainsi entrer cette couleur à l’intérieur pour aller jusqu’au niveau cellulaire. 

 

  • La forme potentialise les effets de la couleur d’où certains exercices en sophrologie proposant des visualisations associant une couleur avec une forme.

 

  • On peut aussi utiliser des pierres de couleur : on utilise alors la propriété de la pierre associée à  la propriété de la couleur.

 

  • Nos vêtements sont également un moyen de bénéficier des bienfaits de la couleur. Variez les couleurs de  leurs vêtements car sur le long terme le port continu d’une même couleur peut avoir une incidence sur votre bien-être physique et mental.

 

  • Petit conseil pour les personnes qui n’ont pas les pieds sur terre : mettre des chaussettes rouges … et en plus le rouge réchauffe !

 

 

Dans de prochains articles je vous parlerai plus précisément des propriétés de chaque couleur et vous présenterai différentes façons de faire entrer les couleurs dans votre vie.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *