10 astuces pour un hiver serein et en pleine forme

 

 

 

Même si, selon le calendrier occidental, nous sommes encore en automne, selon la Médecine Traditionnelle Chinoise l’hiver, que l’on appelle la 4ème saison, débute en novembre et se termine fin janvier.

Les températures sont de plus en plus fraîches. Dans de nombreuses régions la neige est bien présente. Le froid, la pluie, la neige et le vent attaquent nos défenses immunitaires.

Les périodes d’ensoleillement sont de plus en plus courtes et les nuits plus longues. Ce manque d’ensoleillement peut rendre morose, fatigué, léthargique, voire carrément déprimé.

 

L’Hiver selon les principes de la Médecine Traditionnelle Chinoise

En Médecine Traditionnelle Chinoise chaque saison est associée à un élément.

 L’hiver est relié à l’Eau et à ses organes (et méridiens) associés : les Reins et la Vessie.

 

 

Le Rein stocke à la fois notre énergie innée (celle que nous avons hérité de nos parents à la conception) et l’énergie acquise grâce à notre hygiène de vie. Lorsque nos habitudes de vie comportent trop d’excès et trop de stress, l’énergie des reins diminue et nous nous sentons de plus en plus fatigué.

 

Un déséquilibre au niveau des reins se manifeste de différentes façons, entre autre par des douleurs au niveau des lombaires, une impression d’en avoir plein le dos.

 

L’émotion associée au Rein est la peur. Ainsi un stress quotidien, une accumulation de peurs et d’angoisses épuisent le Rein.

 

Lorsque l’énergie du Rein est bien équilibré, la volonté est forte. On est alors capable de se concentrer sur nos buts et de les mener à bien.

  

1. Renforcez l’énergie du rein avec des auto-massages.


Massez énergiquement et faire des mouvements de percussion avec vos 2 poings sur la zone des reins et des surrénales (les petites glandes situées au-dessus des reins). Vous devriez ressentir une sensation de chaleur dans le bas du dos.

 

 

Le Rein stocke à la fois notre énergie innée (celle que nous avons hérité de nos parents à la conception) et l’énergie acquise grâce à notre hygiène de vie. Lorsque nos habitudes de vie comportent trop d’excès et trop de stress, l’énergie des reins diminue et nous nous sentons de plus en plus fatigué.

Un déséquilibre au niveau des reins se manifeste de différentes façons, entre autre par des douleurs au niveau des lombaires, une impression d’en avoir plein le dos.

L’émotion associée au Rein est la peur. Ainsi un stress quotidien, une accumulation de peurs et d’angoisses épuisent le Rein.

Lorsque l’énergie du Rein est bien équilibré, la volonté est forte. On est alors capable de se concentrer sur nos buts et de les mener à bien.

 

2. Les huiles essentielles pour stimuler les surrénales

Massez le bas du dos et les surrénales avec le mélange suivant:

10 ml d’huile de support (huile bio de votre choix) dans lequel vous aurez versé:

  • 10 gouttes d’HE d’Epinette Noire
  • 10 gouttes d’HE de Pin Sylvestre

Pour ma part, j’aime bien mettre ce mélange dans un flacon en verre roll on que je passe sur toute cette zone puis masse en frottant vigoureusement.

 

3. Favoriser la modération dans vos activités pour bien gérer votre énergie

Evitez les excès en tout genre: trop d’activités, trop de stress, trop de stimulations.

 

4. Les aliments qui « nourrissent » votre vitalité 

  • La saveur associée au Rein est le salé. Il convient donc de limiter le sucré qui affecte l’énergie des reins.

 

  • Mangez chaud. Profitez de cette saison pour vous faire de bonnes soupes maison avec les légumes de saison (carottes, navets, pommes de terre, choux, oignons, fenouil, poireaux..)

 

  • Privilégiez les légumes racines (carottes, pommes de terre, navets, igname, panais, oignons)

 

  • Pensez à rajouter à vos plats les haricots qu’ils soient rouges ou blanc, les légumineuses et les céréales.

 

  • En ce qui concerne les viandes vous avez le choix: bœuf, foie de poulet, lait de brebis, mouton, jaune d’œuf, viande de porc, rognons, canard.

 

  • Pour les poissons et fruits de mer vous pouvez vous régaler avec crevettes, moules, perches, carpes, huîtres.

 

  • Les épices qui réchauffent sont également des alliés de choix : cannelle, cardamome, coriandre, gingembre, clous de girofle, muscade, piment, poivre, carvi, graine de fenouil, aneth, anis étoilé.

 

  • Optez pour les pommes, les poires, les fruits secs (avec modération car ils sont très sucrés), les châtaignes, les noix.

 

5. Gardez votre dos et vos pieds bien au chaud.

 

  • Mettez de bonnes chaussettes. Privilégiez la laine ou la soie.

 

  • Ayez toujours le dos bien couvert. Les reins ont besoin de chaleur pour se sentir “en sécurité”. Si vous souffrez de douleurs aux lombaires une ceinture chauffe-reins en laine peut vous aider à détendre la zone.

 

6. Identifiez vos sources de stress et vos peurs

Peurs et angoisses affaiblissent l’énergie des reins. Il est donc important de prendre le temps de repérer les sources de stress et de peurs dans votre vie.

 

Pour vous libérer de ces angoisses et ces peurs  une technique de psycho-énergétique puissante et simple d’utilisation,  l’EFT peut grandement vous aider. Vous trouverez sur ma chaine YouTube un diaporama vous indiquant la méthode et les points à stimuler.

D’autre part, les élixirs floraux peuvent vous accompagner pour retrouver un bon équilibre émotionnel. 

Parmi les fleurs de Bach fréquemment utilisées pour les peurs  on trouve :

  • Mimulus (pour les peurs connues, identifiées)
  • Aspen (pour les peurs plus inconscientes, les angoisses diffuses
  • Marronnier rouge (peur qu’il arrive malheur aux personnes que vous aimez)

 

7. Compenser l’absence d’ensoleillement

 

La diminution du temps d’ensoleillement entraîne une réduction de synthèse de la vitamine D.

Pour compenser le manque de vitamine D issue de la photosynthèse, mangez des poissons gras et pensez à un apport en capsules d’huile de foie de flétan ou de morue. 

 

Luminothérapie

Cette baisse de luminosité peut généré fatigue et état dépressif. Il existe dans le commerce des lampes adaptées qui permettent d’améliorer la dépression saisonnière, facilitent un bon sommeil et boostent l’énergie.

 

8. Les plantes amies :

Pour vous remonter le moral :

Griffonia simplicifolia est une option naturelle aux antidépresseurs chimiques. Le Dr Charrié  préconise de faire une cure de cette plante en prenant une gélule de 250 à 300 mg à avaler le soir au coucher, de novembre à mars.

 

 

Pour booster votre système immunitaire :

Tisane Défenses Immunitaires de Michel Pierre

  • Racines d’Echinacea
  • Feuilles de Desmodium
  • Plante de Chardon marie
  • Ecorces de Lapacho

Préparation : mettre 1 cuillère à café du mélange de plantes par tasse d’eau froide. Faire bouillir 2 minutes à 3 minutes, puis laissez infuser 10 minutes.

Cette tisane se consomme après le repas dans la journée. 

Prenez 2 à 3 tasses par jour.

 

Pour retrouver un sentiment de calme, de force tranquille et de sécurité intérieure

De nombreuses huiles essentielles peuvent vous y aider. Celles ci forment une excellente synergie:

  • Niaouli
  • Sauge sclarée
  • Elemi
  • Achillée millefeuille
  • Encens.

 

9. Bouger, c’est bon pour le moral et la vitalité

Il ne s’agit pas de faire de l’exercice de façon intensive. Le mot d’ordre durant cette saison est la modération.

Sortez pendant la journée, pour une ballade dans un parc, un petit tour en vélo. La lumière du jour est une denrée rare en hiver alors profitez en quand il y en a et respirez à plein poumon.

Pratiquez une activité que vous aimez, cela vous aidera à vous détendre.

 

10. Respectez le rythme et les enseignements de la saison

En hiver la nature nous incite à ralentir, à nous intérioriser.

C’est le moment d’être attentif à nos ressentis intérieurs et à être en contact avec notre profondeur, notre authenticité. Tout comme les arbres qui sont dépouillés de leurs feuilles, observez vous sans artifices, ôtez les masques pour mieux vous connaître.

Comme je l’ai mentionné au début de cet article l’hiver est associé à l’élément Eau. L’eau est très liée aux émotions qui peuvent déborder si on n’en prend pas soin et cela passe tout d’abord par en prendre conscience.

Accordez-vous des moments d’introspection.

  • Ecrivez un journal.
  • Méditez
  • Faites le bilan de l’année passée : félicitez vous pour vos avancées, vos réussites mais également repérez ce dont vous ne voulez plus et voyez comment vous pouvez planter de nouvelles graines pour votre vie, pour l’année prochaine.
  • Prenez votre temps pour faire les choses et accordez vous des pauses quand vous en ressentez le besoin
  • Couchez vous plus tôt et assurez vous de dormir suffisamment.

 

 

En résumé l’hiver est la saison du cocooning alors profitez en et prenez soin de vous !

 

Partagez sur ce blog dans les commentaires ce que vous appréciez en hiver et ce que vous n’aimez pas. Je suis curieuse !

 

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *